Étiqueté : Wuhan

1er janvier 2021 - Des habitants de Wuhan célèbrent la nouvelle année. © Noel Celis - AFP 0

[Chine] Chine, Année zéro, épisode 1 : Covid : retour à Wuhan

Un an après le début de la pandémie, la ville de Wuhan, épicentre du coronavirus, veut tourner la page – en montrant au monde que la Chine a réussi à contenir l’épidémie, et surtout en tentant de ne pas être désignée responsable de l’émergence de ce nouveau virus…

Des visiteurs prennent part à une exposition mettant en scène la gestion de l'épidémie de Covid-19 à Wuhan (Chine), dans l'un des anciens hôpitaux de fortune construits pendant la crise sanitaire, le 15 janvier 2021. © NICOLAS ASFOURI / AFP 0

[Chine] Covid-19 : un an après, malgré un retour « à peu près à la normale », les habitants de Wuhan restent marqués par l’épidémie

En janvier 2020, l’épicentre de l’épidémie de Covid-19 se coupait du reste du monde. Un an plus tard, il n’y a plus de couvre-feu ou de confinement à Wuhan. Mais les habitants sont loin d’avoir tourné la page, comme plusieurs l’ont expliqué à franceinfo.

Des habitants masqués de Wuhan attendent le décompte du Nouvel an, le 31 décembre 2020 © NOEL CELIS / AFP 0

[Chine] Wuhan célèbre dans la ferveur le passage en 2021, un an après l’arrivée du Covid

Des milliers d’habitants de Wuhan ont célébré dans la ferveur le passage en 2021, un an tout juste après le signalement à l’OMS des premiers cas de coronavirus dans cette ville du centre de la Chine. Au douzième coup de minuit, la foule en liesse a lâché des ballons devant la tour de l’horloge du bâtiment des douanes, un des sites historiques de la métropole de 11 millions d’habitants.

En Chine même, l’épidémie a été jugulée dès le printemps et le dernier décès dans le pays a été déclaré à la mi-mai.

Les bien-portants, dits « asymptomatiques » ne transmettent pas le Covid19 : étude chinoise sur 10 Millions de personnes © Pixabay 0

Les bien-portants, dits « asymptomatiques », ne transmettent pas le Covid19 : étude chinoise sur 10 millions de personnes !

Depuis le début de l’épidémie de Covid19, les modes précis de la transmission et le rôle des asymptomatiques dans celle-ci font débat. Cette dernière question vient d’être tranchée par l’analyse d’un étude chinoise géante de Wuhan qui démontre que les asymptomatiques ne contaminent personne.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search