Asie Orientale et Coronavirus - carnet de veille documentaire

Taiwan has reported its first local coronavirus case in 253 days. © AP 0

Taiwan à l’heure de la pandémie : note de synthèse

Cette note de synthèse sur Taiwan se divise en trois parties. La première met en lumière l’exemple taiwanais et évoque les raisons de ses résultats dans la lutte contre le virus. Ensuite, la deuxième partie porte sur la gestion économique et diplomatique taiwanaise, faisant suite aux conséquences de la crise provoquée par le virus. Enfin, il convient d’évoquer la mise en place d’une politique aux frontières raisonnée, préventive et cohérente par rapport aux objectifs des autorités et une campagne vaccinale exposant les limites du modèle taiwanais.

Au sein du corpus de référence, les sources relatives à Taiwan proviennent majoritairement de Taiwan Info, le site officiel du gouvernement, ainsi que de certains média français et hong-kongais. Taiwan Info est une source officielle, elle transmet par conséquent les informations données par le pouvoir taiwanais et ne représentent pas de façon exhaustive l’opinion publique du pays. Cependant, il convient de souligner la clarté et la concision de l’information relayée et traitée par cette source.

Des membres du corps professoral et des étudiants reçoivent des vaccins contre la COVID-19 dans un site de vaccination de l'Université de l'agriculture de l'Anhui, à Hefei, dans la province chinoise d'Anhui (est), le 13 mai 2021. © Huang Bohan 0

La Chine à l’heure de la pandémie : note de synthèse

La note de synthèse portant sur la Chine se divise en trois parties. La première aborde la prévention et le contrôle de la pandémie du point de vue de la presse chinoise et étrangère. Ensuite, les innovations technologiques chinoises, le commerce induit par la crise du SARS-Cov-2 et le développement des vaccins chinois s’avèrent être trois enjeux majeurs pour la Chine et sur lesquels il convient d’insister. Enfin, les derniers aspects importants évoqués dans cette note sont la campagne d’inoculation en Chine, les échanges de vaccins avec les autres pays du monde ainsi que le rôle joué par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) durant la pandémie.

0

Le Japon à l’heure de la Pandémie : note de synthèse

La note de synthèse portant sur le Japon se divise en deux parties. La première aborde la gestion politique et médiatique de la pandémie au Japon, ainsi que les conséquences sur la société japonaise de mesures contestées prises par le gouvernement central, à l’image de la fermeture des frontières dont les modalités de mise en place sont jugées strictes et parfois inutiles par les média et la population japonaise. Dans cette partie, il convient aussi de mentionner les dissensions politiques émergentes durant la pandémie, notamment entre le pouvoir central et les présidents des assemblées départementales. La seconde partie porte sur la priorité économique et l’équilibre souhaité par le pouvoir central entre la gestion de la pandémie et la relance de l’économie japonaise. Il s’agit également de souligner l’enjeu que représentent les Jeux Olympiques durant cette période, ainsi que les retards japonais en matière vaccinale, affectant la crédibilité et les actions du gouvernement japonais.

L’Asie du Sud-Est 2021 0

L’Asie du Sud-Est à l’épreuve de la Covid-19 : Regards interdisciplinaires

Fin 2019, un nouveau coronavirus issu d’un réservoir animal, probablement une chauve-souris, émerge dans la ville de Wuhan en Chine. Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la Santé déclare la maladie Covid-19, causée par le virus SRAS-CoV-2, comme une pandémie. En Asie du Sud-Est, la faible létalité recensée surprend et interroge, alors que la proximité géographique avec la Chine, l’intensité des liens et des moyens de transport et la porosité des frontières terrestres entre les deux espaces, laissaient craindre un désastre. De toute évidence, une approche interdisciplinaire s’impose pour appréhender cette pandémie qui laisse entrevoir des consonances particulières en Asie du Sud-Est. C’est avec le regard croisé de l’épidémiologiste, du géographe, de l’anthropologue et de l’économiste que sont abordés quelques angles saillants de l’impact de la pandémie pour les sociétés sud-est asiatiques, comme l’origine du virus, le faible taux de létalité, le pouvoir transformateur de la crise sanitaire, y compris dans les pratiques religieuses, en mettant en évidence des logiques d’ordre « biopolitique » qui dépassent notre cadre régional.

Malgré le retour au niveau 2 d’alerte épidémique le 27 juillet à Taiwan, l’entrée sur le territoire national reste limitée aux ressortissants taïwanais et aux étrangers détenteurs d’un ARC valide. © China Times 0

[Taiwan] Covid-19 : les frontières de Taiwan restent fermées aux non résidents

Alors que la circulation du coronavirus et de ses variants demeure active dans le monde, et en dépit du retour au niveau 2 d’alerte épidémique le 27 juillet à Taiwan, l’entrée sur le territoire national reste jusqu’à nouvel ordre limitée aux ressortissants taïwanais et aux étrangers détenteurs d’un permis de séjour valide (Alien Resident Certificate, ARC), a annoncé le 26 juillet le Quartier général de lutte contre l’épidémie (CECC), à Taipei.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search