Étiqueté : impact économique

Le premier ministre, Su Tseng-chang, a détaillé le 9 septembre le nouveau budget spécial de 160 milliards de TWD destiné aux programmes de soutien économique. © CNA 0

[Taiwan] Covid-19 : un nouveau budget spécial vient renforcer le soutien à l’économie

Le Yuan exécutif a dévoilé le 9 septembre un nouveau budget spécial de 160 milliards de dollars taïwanais (TWD) visant à soutenir les entreprises et ménages les plus touchés par les conséquences de l’épidémie de Covid-19 à Taiwan, à relancer la consommation et à poursuivre les mesures de prévention contre le coronavirus. Il s’agit du cinquième budget spécial en rapport avec l’épidémie adopté depuis février 2020.

capture d'écran du reportage "mall businesses in China's Xian still struggling a year after controlling Covid-19 pandemic". @ SCMP 0

[Chine] Small businesses in China’s Xian still struggling a year after controlling Covid-19 pandemic

One year since Covid-19 infections were brought under control in China, small businesses in the northwestern Chinese province of Shaanxi have been struggling to recover because of continuing weak consumption. The Post talked to several small business owners in the capital Xian, where hopes are high that the upcoming National Games, to be held there in September, will help restore spending in the city.

Le coût du transport d’un conteneur a été multiplié par 10 depuis le début de la crise sanitaire. © Flickr / International Maritime Organization, CC BY-SA 0

Covid-19 : la crise dans les ports chinois va-t-elle gâcher Noël ?

Vous n’avez peut-être jamais entendu parler de Ningbo-Zhoushan, mais si vous trouvez chez vous un objet fabriqué en Chine, il est fort probable qu’il ait été livré depuis cette ville. Chaque année, quelque 29 millions de conteneurs transitent par le deuxième port le plus actif du pays, qui surplombe la mer de Chine orientale à quelque 200 km au sud de Shanghai.

Des livreurs se reposent sur leurs scooters électriques en attendant des commandes à l’extérieur d’un restaurant à Pékin, le 26 avril 2021. © Greg Baker/AFP 0

Pandémie en Chine : quelles conséquences pour l’emploi ?

Premier pays touché par l’épidémie de Covid-19, la Chine a pris des mesures de confinement sans précédent qui ont entraîné un repli historique de sa croissance d’au moins 6 % au premier trimestre 2020. L’amélioration progressive des conditions sanitaires à partir du printemps a toutefois permis un rapide rebond. Au total, en 2020, la croissance aurait été de 2,3 % – certes le taux le plus bas depuis 40 ans, mais une remarquable performance en comparaison de celles des autres grandes économies mondiales, toutes en récession.

0

[Japon] Au Japon, des yakuzas asphyxiés par la crise du Covid

Déjà entravés par une législation très efficace, les syndicats criminels japonais souffrent, depuis le début de la pandémie, d’un effondrement de leurs revenus traditionnels. Plus de 2.000 yakuzas ont jeté l’éponge et quitté leurs gangs l’an dernier. Une nouvelle forme de délinquance moins contrôlée s’immisce dans leurs territoires historiques.

La reprise post-épidémie du marché du travail en Chine se confirme © Quotidien du Peuple 0

[Chine] La reprise post-épidémie du marché du travail en Chine se confirme

Selon un haut responsable, les restaurants, les hôtels et les constructeurs automobiles ont eu du mal à trouver suffisamment d’employés pour servir les plats, assurer la propreté des chambres et fournir du personnel aux chaînes de montage au premier trimestre de cette année, alors que les dépenses de consommation et la production en usine de la Chine continuent de se remettre du ralentissement économique induit par la pandémie de COVID-19.

L’Asie du Sud-Est 2021 0

L’Asie du Sud-Est à l’épreuve de la Covid-19 : Regards interdisciplinaires

Fin 2019, un nouveau coronavirus issu d’un réservoir animal, probablement une chauve-souris, émerge dans la ville de Wuhan en Chine. Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la Santé déclare la maladie Covid-19, causée par le virus SRAS-CoV-2, comme une pandémie. En Asie du Sud-Est, la faible létalité recensée surprend et interroge, alors que la proximité géographique avec la Chine, l’intensité des liens et des moyens de transport et la porosité des frontières terrestres entre les deux espaces, laissaient craindre un désastre. De toute évidence, une approche interdisciplinaire s’impose pour appréhender cette pandémie qui laisse entrevoir des consonances particulières en Asie du Sud-Est. C’est avec le regard croisé de l’épidémiologiste, du géographe, de l’anthropologue et de l’économiste que sont abordés quelques angles saillants de l’impact de la pandémie pour les sociétés sud-est asiatiques, comme l’origine du virus, le faible taux de létalité, le pouvoir transformateur de la crise sanitaire, y compris dans les pratiques religieuses, en mettant en évidence des logiques d’ordre « biopolitique » qui dépassent notre cadre régional.

China’s metal producers are among those likely to see their profits slide in 2021, according to a new study. © AFP 0

[Chine] Coronavirus could cost China US$417 billion in 2021, researchers say

– International price shocks’ likely to be biggest threat to nation’s GDP, but 8 per cent year-on-year growth still possible, according to study by Chinese and American teams

– Coal, ore, metal, electricity, gas and food producers expected to see the value of their output fall by between 2.8 and 5.4 per cent, paper says

Une famille dans un supermarché de Pékin, le 10 février 2021. © WANG ZHAO / AFP 0

[Chine] Chine: l’épidémie plombe les prix à la consommation en janvier

L’indice de l’évolution des prix à la consommation en Chine est repassé en territoire négatif en janvier, plombé par les restrictions sanitaires du Nouvel an lunaire qui ont entraîné un effondrement des prix dans l’aérien. Selon des chiffres publiés mercredi par le Bureau national des statistiques (BNS), les prix ont reculé en janvier de 0,3% sur un an, après une légère hausse le mois précédent (0,2%).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search