Étiqueté : Beijing

People queue up to receive Covid-19 vaccine booster shots on October 30, 2021, in Beijing, China. © Getty Images 0

[Chine] People in Beijing open up about China’s zero-Covid approach and reveal where they dream of visiting once borders reopen

– Residents of China’s capital generally support the authorities’ handling of the coronavirus pandemic while harbouring dreams of overseas travel

– A teaching assistant wants to see penguins in Antarctica, a housewife hopes to resume trips in Asia, an entrepreneur dreams of a Greek holiday with his partner

Entrée de hutong pendant l’épidémie de coronavirus 0

La contraction brutale de l’espace à l’ère de la pandémie : la vie quotidienne des résidents de Pékin lors de la propagation du Covid-19

Le 20 juillet 2020, la directrice du CFC Florence Padovani a participé aux séminaires podcastés « Territoires affectés » organisés par Tania Lementec du Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine (CECMC).

Florence Padovani a, dans un premier temps, enregistrer ses propos concernant la contraction brutale de l’espace à l’ère de la pandémie : la vie quotidienne des résidents de Pékin lors de la propagation du Covid-19.

© VCG 0

[Chine] Ce qu’on peut s’inspirer de la gestion de la deuxième vague de l’épidémie à Beijing

Depuis un mois, les regards se tournent vers Beijing. Dans le marché Xinfadi de la capitale chinoise, sont apparus les nouveaux cas du COVID-19. « Les gens craignent une deuxième vague de l’épidémie, au vu que les contaminations ont été signalées dans les provinces voisines », a alerté CNN. Le 7 juillet, lors de la 144e conférence de presse sur la prévention et le contrôle de l’épidémie de COVID-19, Beijing a annoncé zéro nouvelle contamination et de cas suspect durant les 24 dernières heures écoulées, cela s’avère un premier succès dans la lutte contre le rebond épidémique.

Arte Pays fantôme 0

[Chine] Coronavirus : la Chine en quarantaine | ARTE Reportage

Confrontée au coronavirus, la Chine a pris une décision radicale : mettre le pays en quarantaine. Tout l’appareil sécuritaire du régime communiste s’est reconverti en appareil de contrôle sanitaire et social, grâce à une masse d’agents zélés. Depuis la révolution maoïste, dans chaque quartier, chaque rue, chaque résidence, chaque entreprise, des agents du Parti ont pour mission d’observer, de contrôler, de rapporter, d’informer. Désormais, ils sont chargés de barricader. D’inventer chaque jour des règles plus strictes pour contraindre chacun à l’immobilité.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search