L’Asie du Sud-Est à l’épreuve de la Covid-19 : Regards interdisciplinaires

Auteurs :

  •  Christine Cabasset, Chercheure associée au Centre Asie du Sud-Est (CASE) et à l’Institut de recherche sur le Sud-Est asiatique contemporain (IRASEC). Responsable des publications à l’IRASEC depuis 2018.
  • Jérémy Jammes, Professeur des Universités – Institut d’Études Politiques de Lyon et chercheur de l’Institut d’Asie Orientale (IAO) de Lyon
  • Serge Morand, Directeur de recherche au CNRS (Institut des sciences de l’évolution de Montpellier) et chercheur associé au et au Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad)

Production : L’Asie du Sud-Est 2021. Bilan, enjeux et perspectives, publié par Irasec et Les Indes Savantes.

Chaque année, l’IRASEC mobilise une vingtaine de chercheurs et d’experts pour décrypter l’actualité régionale. L’Asie du Sud-Est – véritable carrefour économique, culturel et religieux – constitue un espace unique d’articulation des diversités sur la longue durée et le demeure plus que jamais aujourd’hui. Cette publication annuelle permet de suivre au fil des ans l’évolution des grands enjeux contemporains de cette région continentale et insulaire de plus de 650 millions d’habitants et d’en comprendre les dynamiques d’intégration régionale et de connectivités avec le reste du monde. (https://www.irasec.com/ouvrage152)

Date de publication : avril 2021

L’Asie du Sud-Est 2021. Bilan, enjeux et perspectives

Fin 2019, un nouveau coronavirus issu d’un réservoir animal, probablement une chauve-souris, émerge dans la ville de Wuhan en Chine. Le 11 mars 2020, l’Organisation mondiale de la Santé déclare la maladie Covid-19, causée par le virus SRAS-CoV-2, comme une pandémie. En Asie du Sud-Est, la faible létalité recensée surprend et interroge, alors que la proximité géographique avec la Chine, l’intensité des liens et des moyens de transport et la porosité des frontières terrestres entre les deux espaces, laissaient craindre un désastre. De toute évidence, une approche interdisciplinaire s’impose pour appréhender cette pandémie qui laisse entrevoir des consonances particulières en Asie du Sud-Est. C’est avec le regard croisé de l’épidémiologiste, du géographe, de l’anthropologue et de l’économiste que sont abordés quelques angles saillants de l’impact de la pandémie pour les sociétés sud-est asiatiques, comme l’origine du virus, le faible taux de létalité, le pouvoir transformateur de la crise sanitaire, y compris dans les pratiques religieuses, en mettant en évidence des logiques d’ordre « biopolitique » qui dépassent notre cadre régional.

Référence : Christine Cabasset, Jérémy Jammes et Serge Morand, « L’Asie du Sud-Est à l’épreuve de la Covid-19 : Regards interdisciplinaires », dans Christine Cabasset et Claire Tran Thi Lien, L’Asie du Sud-Est 2021. Bilan, enjeux et perspectives, Bangkok-Paris, IRASEC-Les Indes savantes, 2021, p. 107-134. URL : http://www.irasec.com/page522 (consulté le 12/04/2021).

Photo « à la une » : La couverture de l’Asie du Sud-Est 2021 © Irasec/Les Indes Savantes


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search