[Myanmar] COVID coup: how Myanmar’s military used the pandemic to justify and enable its power grab

Auteur : Ronan Lee, Visiting Scholar, International State Crime Initiative, Queen Mary University of London

Production : The Conversation est un site internet indépendant, à but non lucratif, proposant des articles d’opinion rédigés par des universitaires, des chercheurs ou des journalistes professionnels. D’origine australienne, il a été introduit en France depuis septembre 2015.

Diffusion : Le site de The Conversation 

Date et Heure : 16 février 2021, 16:54 CET

Myanmar’s popular leader, Aung San Suu Kyi, who has been in custody since the country’s military seized power in a coup on February 1, has been charged with a new crime: that of violating the country’s National Disaster Management Law. It’s proof, if any were needed, of the extent to which the country’s military leaders are willing to subvert the COVID crisis to their own ends.

Source : Ronan Lee, « COVID coup: how Myanmar’s military used the pandemic to justify and enable its power grab », The Conversation , 16/02/2021. URL : https://theconversation.com/covid-coup-how-myanmars-military-used-the-pandemic-to-justify-and-enable-its-power-grab-155350 (consulté le 17/02/2021).

Photo « à la une » : Politics and pandemic: Myanmar voters were encouraged to stay at home during the 2020 election campaign. © EPA_EFE/ Nyein Chan Naing


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search