[Asie] How the coronavirus pandemic has propelled modern slavery in Asia’s garment industry

Auteur : Thomson Reuters Foundation

Production : South China Morning Post, quotidien de langue anglaise publié à Hong Kong depuis 1903. Sa diffusion s’élève à 104 000 exemplaires. Il est publié par le groupe SCMP, propriété de du groupe Alibaba depuis 2015.

Diffusion : site du journal South China Morning Post

Date et Heure : 4 septembre 2020, 11:19

From fashion garments to protective gear: Bangladeshi factories turn Covid-19 gloom into boom, South China Morning Post, 29/06/2020

– According to latest analysis, India and Bangladesh have joined Myanmar and China in the category of ’extreme risk’

– About 60 million people work in Asia’s garment industry and lower sales have put many jobs at risk. Laid-off workers may turn to exploitative jobs

Source : Thomson Reuters Foundation, “How the coronavirus pandemic has propelled modern slavery in Asia’s garment industry”, South China Morning Post, 04/09/2020. URL : https://www.scmp.com/news/asia/southeast-asia/article/3100195/how-coronavirus-pandemic-has-propelled-modern-slavery (consulté le 04/09/2020).

Photo “à la une” : A worker makes cloth masks in Myanmar. © EPA


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Admin IAO (4 septembre 2020). [Asie] How the coronavirus pandemic has propelled modern slavery in Asia’s garment industry. Asie Orientale et Coronavirus. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/n7n3


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search