[Japon] Affaires Diamond Princess – CDC「防止策不十分だった可能性」 国立感染研「客室待機後も感染広がった」

Diffusion : サイエンスポータル Science portal, site web en japonais des dernières informations sur la science et la technologie fourni par 科学技術振興機構 Agence japonaise pour la science et la technologie (JST)

Date : 20/02/2020

Le 18, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), qui sont considérés comme les leaders mondiaux en matière de recherche et de lutte contre les maladies infectieuses, ont publié une déclaration aux médias soulignant que la quarantaine qui a eu lieu sur le navire de croisière Diamond Princess, où de nombreuses personnes ont été infectées par le nouveau coronavirus, “n’a peut-être pas suffi à prévenir l’infection chez les individus. Le 19, 国立感染症研究所 (Institut national des maladies infectieuses) a publié les résultats de son analyse, indiquant que la plupart des infections parmi les passagers ont commencé à se propager avant le 5 février, le début de quarantaine, et ont continué même après le confinement.

Source : “「クルーズ船の防止策不十分だった可能性」とCDC 「客室待機後も感染広がった」と国立感染研”, サイエンスポータル, 20/02/2020. URL : https://scienceportal.jst.go.jp/news/newsflash_review/newsflash/2020/02/20200220_01.html


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
IAOdocJ (20 février 2020). [Japon] Affaires Diamond Princess – CDC「防止策不十分だった可能性」 国立感染研「客室待機後も感染広がった」. Asie Orientale et Coronavirus. Consulté le 12 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/n6w7


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search