[Chine] Les 3,5 millions d’habitants d’un district de Beijing vont devoir se faire tester face à une nouvelle vague de COVID-19

Auteur : Rédaction du Centre d’informations Internet de Chine

Production : Centre d’informations Internet de Chine (中国互联网新闻中心 ou 中国网–网上中国 china.org.cn) : portail web chinois fondé en 2000. Disponible en dix langues, china.org.cn est l’un des principaux sites Web d’actualités nationales qui possède des droits indépendants d’édition, de communication et de publication des informations. C’est le site de webdiffusion en direct exclusif des conférences de presse du Bureau de l’information du Conseil des Affaires d’État.

Diffusion : site du Centre d’informations Internet de Chine (French.china.org.cn)

Date : 25 avril 2022

Le district de Chaoyang à Beijing, qui compte quelque 3,5 millions d’habitants, lancera trois séries de tests d’acides nucléiques de masse à partir de lundi, après que le district a enregistré plusieurs cas de COVID-19 dans la dernière flambée épidémique de la capitale.

Source : “Les 3,5 millions d’habitants d’un district de Beijing vont devoir se faire tester face à une nouvelle vague de COVID-19”, China Internet Information Center, 25/04/2022. URL : http://french.china.org.cn/china/txt/2022-04/25/content_78185907.htm (consulté le 26/04/2022).

Voir également :

E.Lagrade, A.Miguet, G.Caron, A.Plu, “Covid-19 : en Chine, les habitants de Pékin redoutent un nouveau confinement”, France Télévisions, JT 19h de France 3, 26/04/2022. URL : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/confinement/covid-19-en-chine-les-habitants-de-pekin-redoutent-un-nouveau-confinement_5104486.html (consulté le 28/04/2022).

Photo “à la une” : Le district de Chaoyang à Beijing, qui compte quelque 3,5 millions d’habitants, lancera trois séries de tests d’acides nucléiques de masse à partir de lundi, après que le district a enregistré plusieurs cas de COVID-19 dans la dernière flambée épidémique de la capitale © Xinhua


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.