Un film contre les discriminations liées au Covid-19 : activisme chez les migrants chinois qualifiés en France

Auteurs :  Simeng Wang. Sociologue, chargée de recherche au CNRS (Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, société – CERMES3), et coordinatrice du réseau de recherche pluridisciplinaire MAF (Migrations de l’Asie de l’Est et du Sud-Est en France),
et le groupe « Audio, Video, Exprimō » (en français « J’entends, Je vois, Je m’exprime »)

Production : numéro spécial de De facto consacré aux migrants dans l’épidémie, publié en avril 2020

Diffusion : le site Institut convergences Migrations ( http://icmigrations.fr/ )

Date : [10 avril 2020]

Le projet d’un court-métrage a été conçu le 7 février 2020 par cinq étudiants chinois en journalisme et cinéma vivant en France. Depuis l’apparition du Covid-19 à Wuhan et sa propagation internationale, ces étudiants ont constaté la multiplication d’actes et de discours discriminants et racistes envers les personnes d’origine chinoise et plus largement asiatique dans l’espace public (école, transports, rue, travail, etc.). Ils ont ainsi souhaité lutter contre ces discriminations, combattre les stéréotypes et faire entendre leur propre voix de migrants chinois qualifiés dans les luttes contre le Covid-19.

Source : Simeng Wang et le groupe Audio, Video, Exprimô, “Un film contre les discriminations liées au Covid-19 : activisme chez les migrants chinois qualifiés en France”, in Annabel Desgrées du Loû (dir.), Dossier « Les migrants dans l’épidémie : un temps d’épreuves cumulées », De facto, n° 18, [10/04/2020]. URL : http://icmigrations.fr/2020/04/07/defacto-018-06/ (consulté le 21/04/2020)

Photo “à la une” : Un film contre les discriminations liées au Covid-19 : activisme chez les migrants chinois qualifiés en France. ©️ De facto


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.